TER Rennes – Châteaubriant : il faut plus de trains !

La fin des travaux sur le tronçon Retiers-Châteaubriant est prévue pour fin août mais l’offre de TER annoncée par la Bretagne n’est pas à la hauteur du service possible. Pour les écologistes, faire préférer le train passe par plus de dessertes de bout en bout et plus de coopération entre les deux régions Bretagne et Pays de la Loire.

Lucie Etonno, candidate aux régionales de la liste “l’Écologie Ensemble” et actuellement conseillère régionale partage l’incompréhension et l’énervement  des élus de Loire-Atlantique concernés et de l’association l’ACCRET (Association Citoyenne Châteaubriant-Rennes en Train), mobilisés depuis des années pour cette liaison ferroviaire.

Rouvrir cet axe avec seulement 3 allers-retours en train  ne permettra pas d’attirer de nouveaux usagers. La situation devient ubuesque, une voie ferrée est rénovée et des cars sont mis sur la route !  C’est aussi le résultat d’un manque de coopération entre les deux régions.

Il y a urgence à mettre en place une offre de qualité avec au moins 5 allers-retours en train jusqu’à Châteaubriant. Et sans oublier les correspondances adaptées avec le tram-train vers Nantes.

Les écologistes rappellent que le ferroviaire est de compétence régionale. La région Pays de la Loire doit enfin se mobiliser pour permettre un service ferroviaire de qualité qui réponde aux attentes des usagers du Pays de Châteaubriant.