Pour une agriculture de proximité sur des territoires vivants, au service d’une alimentation de qualité

– Créer 3 500 emplois supplémentaires d’ici 2027 pour une agriculture locale, non délocalisable et durable en renforçant l’installation/transmission, notamment en agriculture biologique.

– Afficher un nouvel objectif de qualité et de local dans les cantines des lycées : 50 % de bio (contre moins de 10 % aujourd’hui… alors que nous devrions déjà être proches de 20 %)

– Atteindre 100 % de viande locale (dont 50% en bio) dans les cantines des lycées d’ici la fin du mandat et soutenir ainsi plus fortement l’emploi agricole local et proposer une alternative végétarienne quotidienne.

– Soutenir plus fortement les emplois et filières de pêche locale en augmentant la part de poissons locaux dans les cantines des lycées avec pour objectif 100% de pêche locale d’ici la fin du mandat.

– Mettre en place de nouveaux dispositifs de lutte contre la précarité alimentaire et d’éducation à l’alimentation (chèque bien manger, soutien aux épiceries solidaires, promotion alimentation-santé…).

– Mieux accompagner les agriculteurs et agricultrices dans leur transition écologique et les aider à s’adapter au changement climatique, en utilisant le levier de la nouvelle Politique Agricole Commune (PAC) et en améliorant la boîte à outils régionale avec des aides renforcées et plus incitatives à la sortie des pesticides, à des pratiques d’élevage plus vertueuses et durables et au développement de la production de légumineuses.

– Travailler collectivement à l’échelle des territoires à la mise en place de filières locales et de qualité, à forte valeur ajoutée, pour renforcer le lien entre les circuits courts de production, de commercialisation et de consommation.

La dernière actualités en lien avec agriculture et alimentation

8/06/2021

« Projet vert Vs. Bilan gris » – Retour sur notre agora ouverte à Nantes

Lire la suite