Préparer et accompagner le retour d’une vie culturelle et artistique intense partout et pour toutes et tous

– Expérimenter au plus vite la réouverture des lieux culturels dans le respect des conditions sanitaires.

– Installer une “Cellule Reprise Culture” pour accompagner le déconfinement culturel, réunissant l’ARS, la DRAC, la Préfecture, les collectivités territoriales, les acteurs culturels sous l’égide du Conseil régional.

– Créer un fonds de soutien régional au redémarrage de l’activité culturelle, pensé en complémentarité avec les autres collectivités, doté dans un premier temps d’un million d’euros afin de compenser les surcoûts liés à la réouverture des équipements et services. Il sera évolutif en fonction des nouveaux besoins repérés au fil des mois pour accompagner le reprise dans le temps.

– Créer et structurer une Chambre régionale de la culture pour mieux associer les acteurs culturels à la définition des politiques publiques.

Faire évoluer l’offre de formation professionnelle pour répondre aux nouveaux besoins du secteur de la culture, en particulier pour la professionnalisation et la reconversion vers d’autres métiers.

Une culture émancipatrice sur tous les territoires et pour tous les publics

Renforcer la création et  la diffusion artistique et culturelle dans tous les domaines et tous les territoires.

– Encourager les évènements culturels responsables sur les plans écologiques, sociaux et en termes d’égalité femmes-hommes et d’accessibilité.

Soutenir l’économie culturelle, les artistes et les intermittents en facilitant leur activité et l’émergence de nouveaux modèles économiques coopératifs.

– Soutenir les activités d’éducation artistique et culturelle dans les lycées en permettant des parcours de sensibilisation et des temps de pratique en amateur dans différentes disciplines artistiques, des temps de rencontres avec des professionnels du secteur culturel et des résidences d’artistes sur le temps long.

Du sport pour toutes et tous !

– Proposer la licence sportive 2021-2022 à 10 € pour les 15-25 ans, pour les plus jeunes et les adultes sous conditions de ressource.

– Organiser, dès l’automne 2021, des assises régionales pour redéfinir une politique de soutien aux sports amateurs et professionnels pour les 7 années à venir.

– Mettre en place des dispositifs avec les acteurs pour lutter contre les inégalités d’accès au sport et contre le harcèlement et les violences dans le sport, pour améliorer l’accès des femmes aux pratiques sportives et pour encourager le sport féminin.

– Promouvoir le sport au bénéfice de la santé et favoriser le dispositif “sport sur ordonnance”.

– Soutenir les ligues régionales et comités départementaux pour améliorer l’empreinte carbone du sport.

La dernière actualités en lien avec culture et sport

17/05/2021

Toutes et tous au sport : la licence 2021 – 2022 à 10 € !

Lire la suite