Démocratie participative : retisser les liens entre la Région et ses habitants et habitants

– Lancer une large consultation pour connaître les attentes des habitants et habitantes de la région et déboucher sur un agenda citoyen pour le mandat. 

– Mettre en place des conventions citoyennes à l’échelle régionale, en lien avec les priorités définies par les habitants et habitantes, associées à un droit d’interpellation citoyenne à travers des RIC délibératifs (Référendum d’Initiative Citoyenne). 

– Mettre en place un outil de soutien coopératif aux initiatives de participation citoyenne et des budgets participatifs.

– Doter les habitants et habitantes de la région d’une carte « citoyen engagé » pour leur permettre de se connecter aux initiatives citoyennes sur leur territoire, de donner leur avis sur des sujets régionaux,  de se former ou de soutenir des projets.

Soutenir les réseaux d’éducation populaire, le monde associatif et ses bénévoles

– Sécuriser le financement des associations et de leurs projets par des conventions de financement sur trois ans.

– Rétablir le soutien aux réseaux d’éducation populaire

– Définir un statut du bénévole pour favoriser les aides et formations pour les dirigeants et dirigeantes bénévoles.